Cinéma

Lost River

Réalisateur : Ryan Gosling
Durée : 1h31min. Anglais / sous-titré français.
Adhérents
(3,0 4 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

Dans une ville qui se meurt, Billy, mère célibataire de deux enfants, est entraînée peu à peu dans les bas-fonds d'un monde sombre et macabre, pendant que Bones, son fils aîné, découvre une route secrète menant à une cité engloutie. 

Billy et son fils devront aller jusqu'au bout pour que leur famille s'en sorte.

Editeur / Distributeur
Bold films
Pays
États-Unis
Année
2014
Casting
Ryan Gosling - Réalisateur
Christina Hendricks - Comédienne
Saoirse Ronan - Comédienne
Eva Mendes - Comédienne
Barbara Steele - Comédienne
Iain De Caestecker - Comédien
Matt Smith - Comédien
Ben Mendelsohn - Comédien
Reda Kateb - Comédien
Ryan Gosling - Scénariste
Johnny Jewel - Compositeur
Distinctions

2014

Festival de Cannes : Nommé pour le Prix du Jury Oecuménique - Mention Spéciale

Nommé pour le Prix Un Certain Regard - Prix spécial

Nommé pour le Prix Fipresci - Un Certain Regard

Nommé pour le Prix Un Certain Regard - Prix du jury

Nommé pour le Prix un Certain Regard

Nommé pour la Caméra d'Or

Nommé pour le Prix Un Certain Regard - Prix d'ensemble

Critiques

Sous la lutte candide, au romantisme adolescent, entre le bien et le mal que filme Ryan Gosling, perce une inquiétude existentielle que l'on ne voit guère dans le jeune cinéma américain. (...) Gosling a déjà — et c'est le plus important — un regard. Télérama

Entre quelques scènes un peu gadget et des instants de pure sidération plastique, le film dessine ainsi un autoportrait mental de son auteur qui serait vain, ou simplement décoratif, s'il n'était habité par une forme de contradiction passionnante. Les Inrockuptibles

Ancré dans les quartiers désertés de Detroit, ce premier long métrage de Ryan Gosling a l'intérêt de mêler l'évocation d'une réalité économique à une représentation plus onirique du monde. (...) Ce qui a manqué à son réalisateur novice, c'est la poigne d'un producteur pour guider et canaliser son talent. Positif

Le film croule et chancèle souvent sous les manières grimaçantes et les œillades énamourées aux fétiches adorés, (...) il n’en apparaît pas moins une entreprise intensément personnelle et assez émouvante par endroits, qui tout au plus jugule mal ses accès pénétrés de grandiloquence. Libération

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.